Qatar France, Je te tiens, tu me tiens par la barbichette

C’est la phrase qui trottait depuis quelques temps dans ma tête et qui s’applique aux relations « étrange » de ces deux pays Qatar et France. Même si ses dirigeants aiment la France, il est temps de rééquilibrer le rapport de force.

 

Peut –on éviter encore le « Qatar dégage » ?

Pourquoi en Tunisie et en Egypte une bonne partie des citoyens de ces pays sortent la pancarte « Qatar dégage » ? C’est que le Qatar manque de retenue et que trop pressé de peser dans ces états, bien souvent intrigue pour prendre une parcelle de pouvoir. Et si la faille par laquelle il se glisse est importante il va jusqu’à manœuvrer le pouvoir en place.

Si dans ces pays il s’est servi des Frères Musulmans, en France il a rendu des services et a choyé beaucoup de politiciens de chaque bord, de droite et de gauche. Je vous invite à lire l’excellent article de JOLEMANIQUE : S’ILS POUVAIENT, ILS ACHETERAIENT LA TOUR EIFFEL dans Médiapart (8 pages Word je préfère vous prévenir).

 

Le Qatar en France

On constate que le rôle de « notre » ambassadeur préféré Mohamed al-Kouwari est capital. Qui peut résister à ses cadeaux ? Alors quand un député UMP, Lionnel Luca demande une enquête parlementaire, il se fait jeter. Cet ambassadeur va partir avant la fin de l’année. Il est temps que ces méthodes cessent dans l’intérêt de tous car cela donne de l’eau au moulin de Marine Le Pen qui disait récemment « Les gouvernants français ont fait de notre pays la catin d’émirs bedonnants, la catin du Qatar et de l’Arabie Saoudite”, a poursuivi la présidente du FN. « C’est tout le sens de mon combat de rendre à notre pays sa fierté ».

La France au Qatar

De multiples exemples démontrent que les français qui sont un peu plus de trois mille ne représentent que « peu d’intérêt pour le Qatar ». La tragédie que vivent quatre d’entre eux et d’autres avant montre l’étendue des dégâts. Ils sont retenus contre leur gré dans l’indifférence de tous. Le rapport de forces est tellement défavorable à la France que le Qatar arrive à se moquer publiquement des autorités françaises, appareil diplomatique jusqu’au camouflet infligé au président Hollande lors de sa venue à Doha.

Il y a quelques élus de la République qui ont montré leur courage et résistent à cet état, le Qatar, mais beaucoup d’autres soient le méconnaissent soient collaborent. Les investissements Qatari en France ne représentent aucun intérêt pour les français bien au contraire. Le petit commando de trentenaires qui dirige ce pays à les dents plus longues et acérées que les anciens. Ils n’ont jamais couché assez longtemps sous la tente pour en avoir hérité les valeurs. Alors à la question peut – on éviter encore le « Qatar dégage » la réponse insensiblement se rapproche du NON !