Les enjeux du déploiement et de l’utilisation des objets connectés en santé

Canada : Focus sur HI_DOS, programme Homologation Internet des Objets en Santé. Un article de la Revue Actu IA.

Le programme HI_DOS

Le programme HI_DOS s’adresse aux PME québécoises, il vise à soutenir les démarches de certification de sécurité et d’homologation réglementaire ainsi que les activités d’interopérabilité des entreprises souhaitant commercialiser des objets connectés dans le domaine de la santé. Mis en œuvre par les Regroupements Sectoriels de Recherche Inductriels (RSRI) Prompt et Medteq+, il est financé par le Ministère de l’Economie et de l’Innovation du Québec (MEI).

La crise sanitaire du COVID-19 a amené les réseaux de santé à réfléchir sur la façon de prodiguer des soins en cas de pandémie. Réduire les contacts entre professionnels de la santé et patients s’avère nécessaire pour limiter la propagation de virus, l’utilisation d’objets connectés permettant une surveillance à distance que ce soit en milieu hospitalier ou à domicile est une solution.

Les enjeux du déploiement et de l’utilisation des objets connectés en santé sont nombreux : confidentialité, connectivité, interopérabilité et sécurité des soins.

L’objectif du programme HI_DOS est d’accompagner les PME désirant commercialiser de nouveaux objets connectés en santé dans leurs démarches pour certifier ces produits.

Les RSRI partenaires

Les 9 RSRI québécois contribuent à propulser l’économie de la province en catalysant l’émergence de chefs de file dans tous les secteurs des technologies émergentes. Ils mettent en relation les entrepreneurs avec des chercheurs pour des projets innovants.

Les RSRI PROMPT et MEDTEQ+ sont partenaires dans la mise en œuvre de ce programme, les deux organisations sont complémentaires. Les entreprises québécoises de moins de 250 employés, membres ou futur membres de l’une de ces RSRI, pourront être accompagnées pendant deux ans par les deux organisations en fonction de leur besoin.

PROMPT

Créé en 2002, Prompt permet, grâce au soutien financier du gouvernement du Québec, la création de partenariats et le montage de projets d’innovation et de R-D dans les secteurs des TIC, du numérique, de l’IA, de la cybersécurité, des télécommunications, de l’informatique quantique…  Dans le cadre du programme HI_DOS, il accompagnera plus particulièrement les entreprises en matière d’objet connecté et de certification de cybersécurité.

MEDTEQ+

Officiellement lancé en janvier 2013 grâce au soutien financier du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, MEDTEQ+ vise à accélérer le développement de solutions innovantes, leur validation et leur intégration dans les réseaux de la santé et de positionner, localement et à l’échelle internationale, les produits et les services issus du secteur medtech, québécois et canadien.

Avec ses partenaires, il  accompagnera les entreprises en matière d’homologation et de validation en milieu réel.

Les premières entreprises sélectionnées

En mai dernier, PROMPT et MEDTEQ+ ont présenté les neuf PME de la première cohorte, sélectionnées à la suite d’un appel de projets. Elles bénéficieront du soutien financier du MEI pour un montant total de 2,885 millions de dollars, l’aide maximale étant de 350 000 $ par projet et par entreprise.

Les neuf entreprises sélectionnées sont : NeuroServo, Eli Health, VitalTracer Children, Carré Technologies, Motion Composites, Thorasys, MY01, Ditch Labs et iMD Research.

Parmi les projets présentés se trouvaient notamment :

  • La veste développée par Carré Technologies qui permet de surveiller l’état des patients à distance, réduisant ainsi les déplacements et absences au travail;
  • Le vaporisateur médical intelligent élaboré par Ditch Labs, combinant pharmacologie et intelligence artificielle, afin d’offrir un traitement personnalisé visant à cesser la consommation de nicotine et réduire les décès liés au tabagisme;
  • Le timbre thoracique conçu par Vital Tracer permettant de suivre cinq signes vitaux chez les enfants et utilisant des algorithmes d’apprentissage pour anticiper les périodes critiques et éviter les réadmissions aux soins intensifs;
  • Le système portable de capteurs de signaux cérébraux, capables de détecter des anomalies en temps réel, dont le déploiement facile évite le transport d’urgence de patients à partir de centres médicaux moins équipés ou isolés, conçu par Neuro Servo.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.