Ukraine 83e jour de l’invasion russe

Les Ukrainiens ont repris le contrôle d’une partie de la frontière avec la Russie dans la région de Kharkiv, deuxième ville du pays.

Une guerre qui pourrait durer et qui impacte bien au-delà de l’Ukraine

Le Kremlin multiplie les avertissements sur l’élargissement probable de l’Otan à la Finlande et la Suède, que l’invasion russe a poussées à renoncer à des décennies de non-alignement militaire.

Les Ukrainiens ont repris le contrôle d’une partie de la frontière avec la Russie dans la région de Kharkiv, assure Kiev, qui s’attend à ce que les unités désengagées de la région aillent renforcer les troupes russes dans le Donbass, où elles ne progressent que difficilement.

Dizaines de milliers de morts

Il n’existe aucun bilan global des victimes civiles du conflit. Sur le plan militaire, le ministère ukrainien de la Défense évalue les pertes russes à 27.700 hommes depuis le début de l’invasion le 24 février. C’est notoirement plus que les sources occidentales. Le Kremlin a, quant à lui, tout juste admis des « pertes importantes ».

Le président Volodymyr Zelensky a déclaré qu’environ 2.500 à 3.000 soldats ukrainiens avaient été tués et quelque 10.000 blessés. Aucun chiffre indépendant et fiable n’est disponible.

Notre commentaire

L’Ukraine se bat pour sauvegarder son territoire, elle résiste à l’invasion russe. L’Ukraine partage l’essentiel de nos valeurs ce qui n’est pas le cas de la Russie de Poutine.

Sur le même thème sur notre site

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.