Le Royaume-Uni accorde des licences de pêche supplémentaires à la France

La Commission européenne continuera à travailler, avec la France, afin d’assurer la pleine mise en œuvre de l’Accord de Commerce et de Coopération et examinera les circonstances juridiques visant chaque demande de licence qui n’a pas été accordée.

83 navires supplémentaires ont obtenu le feu vert

Samedi, 11 décembre 2021, le Royaume-Uni a délivré 18 licences en faveur des navires de remplacement de l’UE dans les eaux territoriales britanniques et cinq licences à des navires de l’UE concernant l’accès aux eaux de Jersey. D’autres consultations techniques vont se poursuivre, l’objectif étant de délivrer sept licences supplémentaires pour des navires de remplacement.

À la fin du mois de novembre, la Commission européenne avait invité le Royaume-Uni à intensifier ses efforts conjoints dans le but de conclure toutes les demandes de licence en suspens des navires de pêche de l’UE avant le 10 décembre.

Avec les annonces de samedi, ce sont 83 navires supplémentaires qui ont obtenu le feu vert pour leurs activités de pêche dans les eaux britanniques. Cette décision constitue une étape importante dans un long processus visant à la mise en œuvre complète de l’accord de commerce et de coopération. Un certain nombre de navires cherchant à accéder à ces eaux territoriales n’ont pas encore reçu de licence.  La Commission européenne continuera à travailler, avec la France, afin d’assurer la pleine mise en œuvre de l’Accord de Commerce et de Coopération et examinera les circonstances juridiques visant chaque demande de licence qui n’a pas été accordée.

Une déclaration est disponible ici

(Pour plus d’informations: Vivian Loonela – Tél.: +32 229 66712; Daniela Stoycheva – Tél.: +32 229 53664)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.