Project SEEKER de Microsoft

La lutte contre le braconnage et le trafic d’animaux sauvages est au cœur de plusieurs projets de recherche, Microsoft y participe avec SEEKER.

L’intelligence artificielle au secours des animaux sauvages

Le trafic illégal d’espèces sauvages est une industrie qui pèse 23 milliards de dollars. Le transport aérien ou maritime sont les moyens les plus utilisés.

Microsoft a testé sa technologie de repérage d’animaux sauvages à l’aéroport d’Heathrow avec son outil SEEKER. Il a démontré sa capacité à détecter les éléments d’espèces sauvages illégaux dissimulés dans les bagages et le fret. L’objectif est d’ensuite les tracer pour faire cesser le braconnage.

Ce que dit Microsoft : Project SEEKER can be easily installed in luggage and cargo scanners at airports, ports, and borders, and will automatically alert enforcement agencies when it detects an illegal wildlife item. Officials can then seize the objects, which can be used as evidence in criminal proceedings against the smugglers.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.