Les grands absents de la Coop 26

La Chine, la Russie, la Brésil et même la Turquie ne daignent même pas envoyer leur dirigeant pour participer à Glasgow à la Coop 26.

Les humains auront un prix à payer vertigineux

Greta Thunberg, Vanessa Nakate et Dominika Lasota envoient un appel urgent aux dirigeants du monde entier pour qu’ils répondent enfin à la crise climatique. Nous sommes vertigineusement loin de l’objectif crucial de limiter le réchauffement à 1.5°C, et malgré cela, nos gouvernements aggravent la crise climatique en dépensant des milliards dans les énergies fossiles qui en sont la cause.
Or, la Chine, la Russie, la Brésil et même la Turquie ne daignent même pas envoyer leur dirigeant pour participer à Glasgow à la Coop 26.

Le reste du monde peut-il continuer à commercer avec ses pays ?

Le prix à payer pour les humains sera considérable.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.