Rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc

Ramtane Lamamra ministre algérien des affaires étrangères l’a annoncé ce 24 août 2021.

L’Algérie parle d’actions hostiles du Maroc

« L’Algérie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc à partir d’aujourd’hui », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse. M. Lamamra a justifié cette décision en affirmant que « l’histoire avait montré que le royaume du Maroc n’a jamais cessé de mener des actions hostiles à l’encontre de l’Algérie ».

Si les tensions entre ces deux pays sont anciennes, la pression était montée d’un cran mercredi, lorsque le Haut Conseil de sécurité, présidé par le président algérien Abdelmadjid Tebboune, avait décidé de réfléchir à ses relations futures avec Rabat.

Et de promettre une « intensification des contrôles sécuritaires aux frontières ouest », qui sont fermées depuis 1994. Les relations entre le Maroc et l’Algérie sont tendues depuis des décennies, principalement en raison de la situation au Sahara occidental.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.