Kisan sansad

Les agriculteurs indiens continuent leur révolte contre les trois lois agricoles gouvernementales et s’organisent en assemblée publique pour en débattre.

Les agriculteurs indiens demandent le retrait des lois agricoles

Les trois lois agricoles ont été adoptées par le Parlement en septembre 2020, puis elles ont été suspendues par la Cour Supreme. Or, les agriculteurs indiens continuent leur révolte, demandent le retrait, et s’organisent en assemblée publique pour expliquer pourquoi ils sont opposé à ces lois. Cette forme d’assemblée se nomme « Kisan sansad ». Ils sont en luttes depuis plus de 8 mois.

Sur Twitter on trouve ce type de message :

I along with my Rajya Sabha colleagues attended a session of #KisanSansad being held by the Samyukt Kisan Morcha, at Jantar Mantar earlier today. We visited the Kisan Sansad to show our solidarity to the farmers who have been protesting for over 8 months against the 3 laws.

Archives

La lutte des agriculteurs en Inde se poursuit

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.