Changement de gouvernance chez Bouygues

Le Conseil d’administration, qui s’est réuni le 17 février 2021, a décidé après consultation du comité de sélection et des rémunérations, de procéder à un changement de gouvernance ainsi qu’à des nominations à la tête du Groupe.

A compter du 17 février 2021

Les fonctions de président et de directeur général seront dorénavant dissociées. Martin Bouygues exercera les fonctions de président et Olivier Roussat, précédemment directeur général délégué, est nommé directeur général.

Pour assister Olivier Roussat dans ses missions, deux nouveaux directeurs généraux délégués sont nommés à ses côtés :

• Edward Bouygues, directeur de la stratégie de Bouygues Telecom, aura la responsabilité du développement des télécoms, de la RSE et de l’innovation du Groupe. Il sera nommé par ailleurs président de Bouygues Europe, l’entité de représentation de Bouygues auprès de l’Union européenne à Bruxelles. Parallèlement à ses fonctions chez Bouygues SA, Edward Bouygues consacrera une partie de son temps à Bouygues Telecom où il exercera les fonctions de vice-président, en charge du développement.

• Pascal Grangé, directeur général adjoint, directeur financier et membre du comité de direction générale du Groupe, est nommé directeur général délégué. Il conserve ses fonctions de directeur financier du Groupe.

À l’issue du Conseil d’administration du 17 février 2021, Martin Bouygues a déclaré : « Le Groupe Bouygues fêtera bientôt ses 70 ans. Il s’est construit sur une culture d’entreprise forte et originale et n’a connu que deux présidents directeurs généraux depuis sa création. Pour faire face aux défis économiques, climatiques, sociétaux et digitaux que nous avons à relever, nous avons souhaité doter Bouygues de la gouvernance la plus efficace. L’arrivée d’une nouvelle génération de dirigeants reconnus pour leur professionnalisme, formés dans le Groupe et qui en maîtrisent parfaitement la culture, s’inscrit dans la tradition de Bouygues qui, depuis sa création, a toujours su choisir ses dirigeants en son sein pour assurer son développement. »

Par ailleurs, le conseil d’administration proposera à l’assemblée générale des actionnaires du 22 avril 2021 la nomination de Pascaline de Dreuzy comme administratrice indépendante en remplacement de Anne-Marie Idrac, dont le mandat arrive à échéance. Sous réserve de l’acceptation de cette proposition par l’assemblée générale, la proportion d’administrateurs indépendants se maintiendra à 50% et la part de femmes à 50%.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.