Macron devient la tête de turc de l’axe Ankara – Doha

Les différents discours de Macron sur le séparatisme islamique et les caricatures du prophète Mahomet allument un incendie dans certains pays musulmans en particulier au Qatar et en Turquie.

Au Qatar la campagne contre les produits français prend de l’ampleur

La liste s’allonge concernant les points de ventes et centres commerciaux qui commencent un boycott des produits français à la suite des différents discours d’Emmanuel Macron sur le séparatisme islamique et les caricatures du prophète Mahomet.

Ainsi tous les points de vente de Family Food center et Family Mart ont également rejoint la campagne et retirent tous les produits français de leurs rayons. La société Al Meera, New Indian Supermarket et Retailmart Hypermarket, Al Rawnaq a également fait une annonce similaire indiquant le retrait des produits français. Le centre commercial à Al Markhiya et le souk Al Baladi à Abu Hamour. Les applications de livraison locale Snoonu et QTamween….

Une campagne contre les produits français qui prend de l’ampleur au Qatar et dans quelques pays voisins comme le Koweït.

La Turquie n’est pas un reste puisque Erdogan considère que la santé mentale du président français prête à discussion. Une provocation qui ne grandit pas le président turc mais qui peut encore s’en étonner.

L’Élysée a réagi et relevé «l’absence de messages de condoléances et de soutien» de la Turquie après l’assassinat de Samuel Paty.

Archives

Le Qatar pointé du doigt en France, 22 octobre 2020

Les islamistes et le discours de Macron aux Mureaux

Université du Qatar reporte la semaine culturelle française

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.