Situation dans le Haut-Karabakh

Groupe de Minsk, déclaration de la porte-parole (27 septembre 2020).

Victimes parmi la population civile

La France est vivement préoccupée par les affrontements d’ampleur en cours au Haut-Karabakh et les informations faisant état notamment de victimes parmi la population civile. Elle appelle à cesser immédiatement les hostilités et à reprendre le dialogue.

En sa qualité de coprésidente du groupe de Minsk, la France, avec ses partenaires russe et américain, réitère son engagement en vue de parvenir à un règlement négocié et durable du conflit du Haut-Karabagh, dans le respect du droit international.

Archives

Déclaration de l’Assemblée nationale de la République d’Artsakh

La zone du Haut-Karabakh

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.