Trump veut un accord avec les Talibans avant les élections US

Archives - Bureau des Talibans à Doha en 2014

Doha siège d’une nouvelle négociation entre les USA et les islamiste Talibans.

Les Talibans opportunistes

L’administration Trump veut mettre fin, avant la présidentielle de 2020, à la guerre qui les oppose le mouvement islamiste afghan, les Talibans.

Doha qui par le passé avait déjà été le lieu de négociations qui avaient échouées, sert d’intermédiaire.

Les Talibans tiennent une bonne partie du territoire afghan et ne sont pas pressés, ils sont donc en position de force et pourraient bien pousser l’administration Trump dans ses derniers retranchements.

Le compte à rebours s’accélère car les élections aux USA sont en novembre 2020.

Archives

Les Talibans s’installent au Qatar

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.