France : le Conseil de défense de tous les dangers

Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, qualifie d’inquiétant le niveau de l’épidémie de Covid-19 en France. Les nouvelles dispositions sanitaires ne devront pourtant pas “etouffer” l’économie.

Le Conseil scientifique accentue la peur ambiante

En annonçant des décisions difficiles dans les jours à venir de la part du gouvernement français, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy accentue la peur ambiante pour une partie de la population française.

Les arguments avancés laissent pourtant planer un doute sur la fiabilité du pronostic. En qualifiant d’inquiétant, sans certitudes pour le futur proche, le niveau de l’épidémie de Covid-19 en France, le Conseil scientifique risque de peser négativement sur la reprise économique qui a bien du mal à prendre de l’ampleur. Il est probable que les ménages français se mettent à épargner encore plus, imaginant un automne encore pire que le printemps. Le quatrième trimestre pourrait voir à nouveau un plongeon dramatique pour l’économie française.

Il faut s’attendre à un durcissement du capitalisme qui prenant de larges précautions va tailler dans les effectifs sans vergogne et étouffer la sous-traitance.

Le Conseil de défense, sous l’autorité du président Macron, statuera vendredi 11 septembre sur les nouvelles dispositions du protocole sanitaire. Ce pouvoir politique ne se relèvera pas si l’économie française s’effondre à nouveau.

Première publication le 9-9-2020

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.