Discours de Jean Castex le 15 juillet 2020

Notre première ambition, immense, sera de réconcilier ces France si différentes, les souder ou les ressouder. Castex tente de baliser le nouveau chemin de Macron.

Ce qu’il faut retenir

C’est désormais au tour de Jean Castex de préciser les intentions de l’exécutif lors de sa déclaration de politique générale qui a démarré à 15 heures à l’Assemblée nationale pendant une heure.

  • 40 milliards d’euros pour l’industrie

Nous allégerons les impôts qui pèsent sur la production en France. Nous réduirons notre empreinte carbone. Nous accélérerons la numérisation des entreprises comme des administrations. Notre souveraineté économique doit se construite à l’échelle de l’Europe.

  • Recherche publique

Le Premier ministre annonce une enveloppe pour la recherche publique : 25 milliards sur dix ans.

  • Des mesures pour les jeunes

« La lutte contre le chômage sera la priorité absolue du gouvernement pour les 18 prochains mois. »

Pour lutter contre le décrochage : 300.000 parcours d’insertion et 100.000 places de plus en service civique. 

Parmi les nombreuses mesures notons une prime à l’embauche de 4.000 euros par an pour les jeunes.

Pour soutenir les étudiants, notamment les plus modestes. Dès la rentrée, les repas dans les restaurants universitaires seront à 1 euro pour les étudiants boursiers.

  • Chômage partiel

Préserver l’emploi au travers des dispositifs de chômage partiel pour 2020 et pour 2021, encore 8 milliards l’année prochaine.

  • Assurance chômage

Aménagement de la réforme de l’Assurance chômage

  • Commissariat général au Plan

Création d’un Commissariat général au Plan pour incarner une politique qui se projette dans le long terme ».

  • Rénovation urbaine

Il faut que d’ici la fin 2021 les travaux aient démarré dans les 300 des 400 quartiers prioritaires.

  • Petites lignes ferroviaires

Sauvegarde des petites lignes ferroviaire

  • Plan vert

Le plan de relance consacrera « plus de 20 milliards d’euros » à la rénovation thermique des bâtiments, à la réduction des émissions et au soutien des « technologies vertes », pour réduire les émissions des transports et de nos industries, pour produire une alimentation plus locale et durable, pour mieux recycler.

  • Un plan vélo ambitieux

Le Premier ministre a affirmé que le plan de relance prévoira «un plan vélo très ambitieux» et «contractualisé» avec les collectivités, ajoutant que d’ici la fin 2021.

  • Santé hospitalière

Le Ségur de la Santé porte sur 8 milliards d’euros.

S’y ajoute 13 milliards de reprise de la dette.

Un plan d’investissement de 6 six milliards d’euros dans le système de santé.

  • Retraites

Disparition à terme des régimes spéciaux tout en prenant en compte la situation des bénéficiaires actuels de ces régimes.

  • Relance de la participation et de l’intéressement dans les entreprises
  • L’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de 100 euros dès septembre.
  • Le plan pauvreté sera amplifié en fonction de la conjoncture.
  • Islamisme radical

Le Premier ministre Jean Castex a affirmé mercredi que « lutter contre l’islamisme radical sous toutes ses formes est et demeure l’une de nos préoccupations majeures ». Un projet de loi contre les séparatismes sera présenté à la rentrée pour éviter que certains groupes se referment sur leurs convictions politiques ou religieuses. »

  • Des juges de proximité pour les incivilités au quotidien
  • Emplois publics

Toutes les créations d’emplois publics qui seront inscrites dans le budget de l’année prochaine “seront affectées, sauf exception justifiée, dans les services départementaux” et non “dans les administrations centrales”.

  • Covid-19

Développer le “port du masque” et intensifier “la politique de dépistage” du Covid-19.

  • Création du 5e risque de la Sécurité sociale

Autre réforme qui sera mise au crédit de ce gouvernement et d’une majorité qui j’espère sera la plus large possible, la création du 5e risque de la Sécurité sociale, pour la prise en charge de la dépendance, liée au grand âge, qui constituera, vous le savez et vous le souhaitez, une avancée historique.

  • Rencontre avec les partenaires sociaux vendredi 17 juillet

Vendredi Jean Castex va réunir l’ensemble des partenaires sociaux pour discuter sur l’ensemble des sujets sur la table pour les semaines à venir à commencer par le plan de relance de notre économie.