Inacceptable mort de George Floyd à Minneapolis

Le lundi 25 mai 2020, un drame a eu lieu aux USA, un homme de 46 ans, non armé et menotté, a suffoqué, car un policier l’a maintenu au sol, un genou sur son cou. La violence policière nous conduit tous vers le précipice.

Trop grand et noir, la suite c’est quoi ?

Les USA ne sont pas le seul pays au monde où la violence policière discrédite toute une profession, la police. La mort stupide, de George Floyd à Minneapolis, un père de famille de 46 ans a révélé une fois encore que le comportement inopportun d’un policier peut générer des violences extraordinaires.

Ce lundi 25 mai 2020, un homme non armé et menotté, a suffoqué car un policier l’a maintenu au sol, un genou sur son cou.

Si les 4 policiers présents ont été licenciés, il a fallu attendre 5 jours avant que le policier criminel soit arrêté.

Cette mort inacceptable a engendré une colère à Minneapolis qui montre l’état de violence qui règne tant aux USA que dans de nombreux pays dits « civilisés ». Lorsque les forces de l’ordre sont capables de telles dérives, tuer quelqu’un parce qu’il est trop grand et ou noir, ceci montre clairement que notre monde est au bord du précipice. La suite c’est quoi ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.