Les conditions sanitaires sont-elles réunies pour ouvrir les écoles ?

Le gouvernement se heurte à l’inquiétude des parents, des enseignants, des organisations de parents d’élèves départementales et de certains maires. Il a eu tort d’alimenter la « peur du Covid-19 ».

Il est urgent d’attendre septembre

La reprise effective des cours dans les écoles ne devrait pas se faire avant septembre, voilà ce que demandent de nombreux parents et organisations de parents d’élèves départementales. Des enseignants, notamment de FO considèrent que les conditions sanitaires ne sont pas réunies et qu’il pourrait y avoir un danger grave et imminent.

Depuis quelques jours, les propos tenus concernant une alerte de spécialistes pédiatriques indiquant une recrudescence de cas de maladie de Kawasaki chez les enfants viennent compliquer la situation, créant un stress supplémentaire chez les parents. Certains de ces spécialistes essaient de rassurer mais l’information lâchée sans précautions est déjà dans la tête des parents.

L’ouverture des écoles pourrait aider à la reprise économique fortement souhaitée par le ministre de l’économie. Le gouvernement aura fort à faire car il a laissé s’installer « la peur du Covid-19 » parlant même de « guerre ». Or, lorsque l’ennemi n’est pas terrassé et qu’il a rendu les armes, il serait inconscient de vouloir arrêter la guerre !

On doit pourtant s’interroger sur la problématique suivante et si en septembre le Covid-19 est toujours là ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.