Coronavirus Covid-19 au 21-2-2020

Une interminable épidémie qui frappe la Chine et s’étend dans le monde entier. Allocution préliminaire du Directeur général de l’OMS.

La province d’Hubei et la ville de Wuhan rentrent dans l’histoire

Avant l’épidémie de coronavirus Covid-19, la province chinoise d’ Hubei était peu connue par le monde. Le 31 décembre 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de plusieurs cas de pneumonies de cause inconnue dans la ville de Wuhan appartenant à la province d’ Hubei en Chine. Le virus, jusqu’ici inconnu, est un coronavirus. Il a été dénommé Covid-19. Et pour son malheur, la province de Hubei et la ville de Wuhan rentrent dans l’histoire.

Les autorités sanitaires de la province chinoise de Hubei, foyer de l’épidémie du coronavirus, ont indiqué vendredi matin que le virus avait causé 115 décès supplémentaires jeudi, ce qui porte à 2.233 le nombre de morts en Chine continentale. Par ailleurs, les autorités font état de 411 nouveaux cas de contamination dans la province du Hubei dans les dernières 24h, un nombre en hausse par rapport à la veille, qui était de 349 cas.

Les ventes automobiles en Chine se sont effondrées de 92% entre le 1er et le 16 février, a annoncé une fédération professionnelle, le premier marché automobile mondial restant paralysé par l’épidémie du nouveau coronavirus #AFP

Un avion rapatriant 28 Français a décollé de Wuhan. Ceux qui ne présentent aucun symptôme du Coronavirus seront placés en quarantaine dans un village de vacances du Calvados.

Allocution préliminaire du Directeur général de l’OMS lors du point sur la mission concernant la COVID-19 le 19 février 2020

Bonjour.

Excellences, chers collègues et amis.

Il est difficile de croire qu’il y a seulement 50 jours, le bureau de l’OMS en Chine recevait la notification d’un cluster de cas de pneumonie de cause inconnue dans la ville de Wuhan.

En sept semaines seulement, cette flambée a focalisé l’attention du monde entier, et à juste titre, car elle a le pouvoir de provoquer de graves bouleversements politiques, sociaux et économiques.

L’OMS, comme vous le savez, a déclaré une urgence de santé publique de portée internationale moins d’un mois après la notification des premiers cas, quand nous avons commencé à voir des signes de transmission interhumaine en dehors de la Chine.

À 6 h ce matin, heure de Genève, la Chine a notifié à l’OMS 74 279 cas, dont 2006 décès.

Hors de Chine, on dénombre à présent 918 cas répartis dans 25 pays, dont trois décès.

La suite en cliquant ici.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.