Qatar the National Address Law

Tous les résidents au Qatar doivent déclarer une adresse en utilisant le système Metrash2, ceci avant le 26 juillet 2020.

Vous avez dit sécurité ?

Il parait normal que chaque personne résidant sur le sol qatarien ait une adresse officielle. Or, cela n’est pas toujours le cas. Il existe des “invisibles”.

Des milliers de résidents n’ayant aucun document officiel sont présents sur le sol qatari, malgré plusieurs amnisties pour ceux qui n’avaient pas de documents officiels y compris périmés. C’est la problématique de la Kafala, obligeant à un parrainage pour résider et travailler au Qatar qui a accentué cette population parallèle avec tous les risques que cela comporte.

Le ministère de l’intérieur du Qatar conduit une campagne de sensibilisation, suite à la loi 24 appelée « National Address Law ». Tous les résidents au Qatar doivent déclarer une adresse en utilisant le système Metrash2, ceci avant le 26 juillet 2020.

Il est fort probable que tous ceux qui sont en règle en matière de documents officiels et disposant d’un logement dans les normes se mettront en conformité par rapport à la « National Address Law ».

Toutefois pour ceux qui n’ont pas de passeports ou disposant d’un logement hors normes qataries, en particulier pour les travailleurs pauvres vivant à plusieurs, cette déclaration pourrait bien leur rendre la vie au Qatar plus difficile.

L’objectif de cette loi est d’améliorer la sécurité interne et permettre une gestion plus simple des flux de résidents étrangers qui représentent 89 % de la population du Qatar, la réalité pourrait s’avérer plus complexe notamment pour ceux qui vivent dans des logements hors normes.

Est-ce que cette loi améliorera la sécurité interne ou va- t- elle créer encore une nouvelle catégorie de résidents invisibles ? Seul l’avenir nous le dira !

Plus d’infos sur ce sujet : Qatar actu.