Trois jours de mobilisations en France contre la réforme des retraites

Les 14, 15 et 16 janvier 2020 les syndicats CGT, FO, CFE-CGC, FSU, Solidaires, MNL, UNEF et UNL appellent à la mobilisation pour le retrait de la réforme des retraites contre un gouvernement aux mains de DRH incapables de faire de la politique.

Une réforme ni juste, ni universelle

Depuis le 5 décembre 2019 de nombreux travailleurs contestent la réforme sur la retraite proposée par Macron et le gouvernement. Le coût global de cette grève initiée le 5 décembre 2019 sera économiquement très important et politiquement désastreux pour Macron. La France sortira de ce conflit encore plus morcelée qu’aujourd’hui.

La création d’un régime particulier pour les cadres qui gagnent plus de 10 000 euros par mois montre la perfidie de cette réforme. Le diable se cache dans les détails.

Trois jours de mobilisations en France contre la réforme des retraites qui n’est ni juste, ni universelle et ouvre la porte à une plus grande capitalisation.

Trois jours de mobilisations en France contre un gouvernement aux mains de DRH incapables de faire de la politique.

Le problème essentiel n’est pas abordé par le gouvernement, la création d’emplois qui permettraient de garantir durablement l’avenir du financement des retraites.

Il est clair que ce gouvernement composé essentiellement de DRH ou avec la même philosophie n’a aucune envie d’inciter à la création d’emplois qui bouleverseraient toute leur stratégie de rapport de force favorable au patronat conduisant à une baisse des salaires et une dégradation des conditions de travail mise en place depuis plusieurs décennies.

Quelques éventements du jour

  • Plus de 2000 dans les rues de Tours aujourd’hui ! On continue. Passage par le siège du MEDEF pour décorer le portail. Pas loin de 200 assistantes maternelles en tête de cortège : pas de bébé à la consigne !
  • Lancé de manuels scolaires par dessus les grilles du rectorat de Clermont- Ferrand.
  • L’opération « port mort » commence aujourd’hui en France. Les dockers et portuaires sont en grève dans 7 grands ports français pour 72 heures: Dunkerque, Nantes-Saint-Nazaire, La Rochelle, Bordeaux, Marseille et les ports normands de Rouen et du Havre.
  • Les danseurs du ballet de Nancy rejoignent le rassemblement des luttes avec un happening artistique !
  • Angoulême : près de 1500 manifestants contre la réforme des retraites.
  • À Besançon, 1000 personnes en manifestation aujourd’hui.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.