France, illusion du vivre ensemble, décembre 2019

A la veille du mouvement social du 5 décembre 2019 peut-on encore parler du vivre ensemble à la française.

Nous vivons côte à côte sans trop nous regarder

Un de nos lecteurs nous a rapporté une scène de vie à la française qui en dit long sur notre vivre ensemble, à la veille d’un mouvement social à partir de la réforme sur les retraites.

Notre ami lecteur était en famille ce week-end. Il était invité, lui et sa femme par ses beaux-parents, appartenant à la strate économique : couple de retraités, au revenu global entre 5 000 et 7 000 euros par mois, propriétaire de leur maison principale et secondaire. Un couple de cadre du secteur public avait aussi été convié au repas.

Après avoir parlé de la pluie et du beau temps, critiqué Macron et de l’organisation de la fête de Noël en famille, notre ami lecteur a abordé le thème de la pauvreté avec l’ouverture des restaurants du cœur et autres associations similaires.

Il est ressorti de cette discussion la conclusion suivante, certes les convives étaient conscients de l’augmentation de la pauvreté en France, notamment grâce aux statistiques, mais ils convenaient passer à côté du sujet. « Nous vivons côte à côte sans trop nous regarder. »

A la question sur que feront-ils le 5 décembre lors du mouvement social qui risque de bouleverser la France pour un bon moment, la réponse fût des plus surprenante. « Nous avons choisi de partir quinze jours en Inde pour faire du vélo, nous sommes inquiets car nous devons décoller justement le 5 décembre et nous nous demandons si réellement notre avion va décoller… »

Chacun se fera son opinion !

En attendant, la liste des français qui souhaitent manifester leur mécontentement s’allonge : Lycéens, Étudiants, Pompiers, Retraités, Professeurs, Aides-soignants, Agriculteurs, SNCF, RATP, Taxis, Ambulanciers, Routiers, Air France, Hospitaliers, Postiers, Avocats, Chômeurs, Intérimaires Éboueurs, Livreurs, …

Le sondage du jour :

Près de 7 Français sur 10 soutiennent le mouvement de grève contre la réforme des retraites, qui démarre jeudi 5 décembre, selon le baromètre Harris Interactive, RTL et AEF Info.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.