La Catalogne au bord de l’explosion

La grève générale du vendredi 18 octobre 2019 est la suite logique de la condamnation des responsables indépendantistes catalans ce 14 octobre.

Selon le principal condamné Oriol Junqueras, ceci est une vengeance

La crise de 2017 en Espagne en particulier à Barcelone vient de trouver une première conclusion.

Des responsables indépendantistes catalans ont été condamnés lundi 14 octobre à des peines allant jusqu’à 13 ans de prison, pour leur rôle dans la crise de 2017. Selon le principal condamné Oriol Junqueras, ceci est une vengeance

Des manifestations ont lieu tous les jours et une grève générale a été décidée pour ce vendredi 18 octobre 2019. Toute la Catalogne est en ébullition et personne ne peut dire ce soir à quoi cela aboutira.

Le socialiste Pedro Sánchez exclut, lui, toute amnistie, cette intransigeance met de l’huile sur le feu et peu réveiller un passé révolutionnaire voire anarchiste.

Un tsunami démocratique déferle sur la Catalogne.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.