Anarchie une organisation pour demain

L’effondrement des systèmes actuels est inéluctable car ils ne respectent plus, ni l’homme, ni la nature. Pour se préparer à ce nouveau monde, pour éviter le chaos, il faut travailler sur une organisation anarchique où l’humain est le point central de cet édifice.

Se préparer à l’inévitable

L’ouvrage de George Woodcock : L’anarchisme. Une histoire des idées et mouvements libertaires, vient d’être traduit en français par le Québécois Nicolas Calvé, édité chez Lux éditeur. Un immense ouvrage qui peut servir de base de réflexion pour ceux qui croient que l’effondrement des systèmes actuels est inéluctable car ils ne respectent plus, ni l’homme, ni la nature.

Il nous fallait probablement passer par le capitalisme, disparaitre dans des structures autoritaires, se bruler les doigts à la flamme d’une supposée démocratie, habiller le monde de républiques, pour s’apercevoir à la fin que tout reste à inventer pour remettre l’homme au centre du débat.

Pour se préparer à ce nouveau monde inévitable, pour éviter le chaos, il faut travailler sur une organisation anarchique pour que l’humain retrouve sa place.

C’est ce que nous allons essayer en nous servant notamment des réflexions issues de l’ouvrage de George Woodcock : L’anarchisme. Une histoire des idées et mouvements libertaires.

Cet article peut vous intéresser.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.