Gilets jaunes acte 34, pourquoi cela continue

Ce samedi 6 juillet 2019 les gilets jaunes manifestent, un combat dans la continuité de celui qui a commencé le 17 novembre 2018, c’est bien la méthode de diriger de Macron et son gouvernement qui pose problème.

Tout passe par le rapport de force selon Macron

Finalement le temps qui s’écoule permet de comprendre comment fonctionne le président français Emmanuel Macron. Cet homme ne connait que le rapport de force dans les échanges avec les français et autres.

Ce matin, 6 juillet 2019, les français vont encore voir quelques milliers de gilets jaunes manifester en France, de nouvelles revendications apparaissent montrant que le combat va durer. Si nous en sommes à l’acte 34 des gilets jaunes, c’est bien la méthode de diriger de Macron et son gouvernement qui pose problème.

Macron ne connaît que le rapport de force même si quelques sondages redorent son image, jamais la France n’a été aussi fracturée. Il faudra tôt ou tard s’interroger sur la responsabilité du président de la République, du gouvernement et en particulier du ministre de l’intérieur concernant l’utilisation des forces de l’ordre.

Que se passera- t- il si tous ceux qui revendiquent finissent par s’assembler et remettent en question notre système politique qui pratique l’autoritarisme ? Finalement ce que nous vivons avec les gilets jaunes n’est que le début d’un mouvement d’une grande violence qui se construit sous nos yeux.

Ce qui se dessine avec la réforme de l’assurance chômage, qui va jeter dans la fosse de la pauvreté quelques centaines de milliers de travailleurs et leurs familles, montre bien que les dirigeants politiques français ont fait le choix de mettre de l’huile sur le feu qu’entretiennent les gilets jaunes et tous ceux qui revendiquent en France.

L’histoire de France ne manque pas d’exemples de révoltes, où les gens n’ayant plus rien à perdre se sont exprimés par la violence. Ce jour-là les forces de l’ordre obéiront- elles encore ?

Quelques éventrements qui ont marqué cet acte 34

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un violent incendie a complétement détruit la cabane en bois que les Gilets jaunes du Pays Viganais ont construit, début décembre, sur des terrains du département Gard [30].

Toulouse toujours mobilisé pour cet acte 34.

Départ de l’Acte 34 du mouvement des Gilets Jaunes de ce samedi 6 Juillet à Paris. Le trajet de la manifestation est de Place de la République jusqu’à Place de la Catalogne.

Rappel : Acte 33

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.