Gilets jaunes Acte 7 en préparation pour le samedi 29 décembre 2018

Priscillia Ludosky vient de publier un appel pour un acte 7, relayé par de nombreux gilets jaunes.

Parait-il qu’on s’essouffle ?

Il semblerait que ce soit un jeu pour les médias de nous demander systématiquement si le Mouvement s’essouffle !

Le ministère ne pourra pas éternellement sous estimer le nombre de manifestants !

Je dirais plutôt que ce sont eux qui s’essoufflent à courir après tous les Gilets Jaunes de France ! Le Mouvement s’exporte aux 4 coins du monde, alors visiblement, nous n’avons pas la même définition du mot ” s’essouffler” !

5 points de rassemblements pour rappeler que le mouvement ne s’essouffle pas !


À Lille, surtout, où un appel à se rassembler, à 13 h 30 place de la République, a été lancé. 

PARIS : manifestation à partir de 9 heures le lieu sera annoncé en dernière minute.

LYON :  « Les Gilets Jaunes s’illuminent en cette journée ». A partir de  9h30 – Lieu à venir.

TOULOUSE : La page Facebook “Gilets Jaunes Toulouse” appelle ses sympathisants à un “Acte VII : Joyeuses fêtes Macron” place Arnaud Bernard dans le centre-ville à 14h.

MARSEILLE : « Rassemblement Pacifique et Festif » – A partir de 10h30 – Lieu: Arc de Triomphe – Porte d’Aix.

Deux figures du mouvement, Maxime Nicolle alias “Fly Rider” et Priscilia Ludosky ont annoncé leur présence au rassemblement de Marseille.

Le fort de Brégançon cible des GJ

Une trentaine de gilets jaunes ont manifesté à nouveau vendredi 28 décembre devant le fort de Brégançon dans le Var, la résidence d’été des présidents de la République française. Jeudi déjà, une quarantaine de “gilets jaunes” avaient tenté d’investir le fort.

Valence : Rassemblement à partir de 13 heures, au rond-point de l’autoroute à Valence sud.

Donges (Loire-Atlantique), François Chéneau, le maire refuse d’obéir à une demande du préfet : les cabanes des Gilets Jaunes ne seront pas détruites.

À Avignon dans le Vaucluse, les “gilets jaunes” se sont donnés rendez-vous à 9h au rond point d’Avignon Nord avant d’aller pique-niquer dans un lieu tenu secret.

À Orléans, les “gilets jaunes” prévoient de manifester dans le centre-ville. Le départ est fixé à 14H30 depuis la Place d’Arc. Deux opérations escargots sont planifiées sur la route RD 2060.

À Calais, dès 8 h, des Gilets jaunes pourraient défiler sur les boulevards du centre-ville.

Carcassonne et Narbonne

Ce samedi 29 décembre, les Gilets jaunes carcassonnais embarquent à 13 h 30 au rond-point de Carcassonne ouest afin de se rendre à la manifestation prévue à Narbonne : “Certains resteront à Carcassonne pour faire du tractage sur les ronds-points et dans les grandes surfaces. Une chose est sûre, contrairement à ce qu’on entend à la télévision, le mouvement est loin de s’éteindre.” (Extrait de l’Independant)

Dans l’Oise selon FR3

  • Saint-Just-en-Chaussée : rassemblement prévu au rond-point à côté de la gendarmerie pour bloquer la circulation 
  • Compiègne : une action dont on ne connaît pas la nature est prévu dans la matinée
  • Ressons-sur-Matz : devant le péage de la sortie de l’A1, des tracts seront distribués et une pétition en faveur du référendum d’initiative citoyenne
  • Bois de Lihus : un “drive pétition” est mis en place dans une ancienne station-service. Les gilets jaunes et distribueront des tracts et proposeront aux automobilistes de les signer une pétition, là encore en faveur du référendum d’initiative citoyenne.

Dans l’Aisne selon FR3

  • Chauny : un appel au rassemblement a été lancé pour dimanche, comme toutes les semaines, place Bouzier à 10h30
  • Soissons : la mobilisation continue avec un rendez-vous donné à 13h30 au rond-point de l’Archer, point de rassemblement depuis le début du mouvement. Un rapprochement avec les gilets jaunes de Laon, qui restent mobilisés également, a été évoqué pour parler d’éventuelles futures action communes. 
  • Château-Thierry : toute la journée, les gilets jaunes prévoient d’occuper, comme d’habitude, le “rond-point de Paris” sur la contournante.

Liévin dans le Nord

Un appel a été lancé par les Gilets jaunes du groupe Facebook « La voix du peuple en colère ». Ils comptent bloquer le Carrefour de Liévin, dès ce samedi matin 28-12-2018, selon la Voix du Nord.

Bordeaux aura aussi son acte 7

Une manifestation est aussi prévue à Bordeaux, “Surprise pour Juppé”, cet événement comptabilise 1.400 participants. Le point de départ devrait être la Place de la Bourse.

Préfecture des Pyrénées Orientales interdiction de manifester dans certains lieux.

 Depuis le 17 novembre dernier, un certain nombre de manifestations revendicatives ont été organisées dans le département, la plupart du temps sans avoir fait l’objet de déclaration préalable en préfecture ou en mairie, donc considérées comme hors du cadre légal.

Compte tenu du décès d’un automobiliste à Perpignan sud, lié aux perturbations de circulation et des graves troubles à l’ordre public qui se sont déroulés sur la commune de Le Boulou, le samedi 22 décembre dernier, le préfet des Pyrénées-Orientales a pris la décision d’interdire toute manifestation organisée dans le cadre du mouvement dit « des gilets jaunes », susceptible de se dérouler du 28 décembre 2018 au 1er janvier 2019 inclus sur les secteurs des emprises suivantes :

  • Péages de l’autoroute A9 et sur le rond-point de la RD 900 situés sur la commune de Le Boulou ;
  • Rond-point du « cadran solaire » et échangeur 41 de l’autoroute A9 de Perpignan Nord situés sur la commune de Rivesaltes ;
  • Rond-point « d’Amsterdam », rond-point de « Hambourg », rond-point «pont Trencat », rond-point « Euro Méditerranée » et échangeur 42 de l’autoroute A9 de Perpignan Sud situés sur la commune de Perpignan.

Il est rappelé que tout rassemblement de personnes dans ces lieux constitue, en conséquence, un attroupement au sens de l’article 431-3 du code Pénal. Par ailleurs, en vertu de ce même article, tout attroupement peut être dispersé par la force publique après deux sommations. 

Enfin, il est précisé à chacun que  le simple fait de se maintenir pacifiquement sur les lieux d’un tel attroupement après les sommations constitue un délit passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000€ d’amende, sanction qui peut être portée à trois ans et 45.000€ si la personne dissimule volontairement en tout ou partie son visage afin de ne pas être identifié (article 431-4 du code Pénal).

Le préfet en appelle à la responsabilité de chacun afin de respecter la liberté de circulation, dans notre département, tout au long de cette période de fin d’année.

Il rappelle que le droit de manifester est garanti puisque, pendant le mouvement, diverses manifestations se sont déroulées sans difficulté en respectant les principes du droit et après déclaration par les organisateurs.

Perpignan : Mise à jour le 28/12/2018

Gard : interdiction de manifester préfectoral au Km Delta et au péage Nîmes Ouest

La préfecture du Gard interdit tout rassemblement ou manifestation qui pourrait être envisagé par le mouvement des gilets jaunes samedi 29 décembre à Nîmes sur les secteurs géographiques du centre routier et rond point du Kilomètre Delta, et du péage Nîmes Ouest de l’autoroute A9.

Depuis mercredi, trois ronds-points d’Alès qui avaient été évacués sont à nouveau bloqués. Une “marche pacifique” est prévue ce samedi.

Le préfet de la Somme interdit tout manif à Amiens

C’est une première en Picardie  : le préfet de la Somme vient de prendre un arrêté par lequel il interdit à Amiens, dans la période du 28 décembre, 20 heures, jusqu’au mercredi 2 janvier 8 heures, tout rassemblement susceptible de présenter un risque pour l’ordre public. Toutefois, un rendez-vous est donné à 8h30 dans la zone commerciale de Glisy, et un autre au Parc Saint-Pierre à 14h30, côté boulevard de Beauville.