Gilets jaunes à Paris, 15 décembre 2018 acte 5

Un cinquième samedi de lutte pour ce mouvement original des Gilets jaunes, le danger devient palpable tant à Paris qu’en Province, une certaine exaspération est visible tant du côté des manifestants que des forces de l’ordre.


L’étau se resserre sur le président Macron

Il faudra bien un acte politique si Emmanuel Macron ne veut plus rien lâcher au niveau économique et social. Pour beaucoup de Gilets jaunes le président Macron pose problème et n’inspire plus confiance. Le dernier épisode sur l’augmentation du SMIC à 100 euros lui a fait perdre le peu de crédibilité qu’il lui restait, il le sait et tente désespérément de faire en sorte que tous les smicards aient bien ces 100 euros et pas seulement les personnes touchant la prime d’activité.

Sur le fond, son isolement dans la nation, son entourage composé d’élites autistes et sa jeunesse deviennent des obstacles infranchissables.

Il est contraint à nouveau de réagir, rapidement cette fois-ci, ou alors passer au stade de l’épreuve de force en interdisant les manifestations à la demande du patronat et de certains commerçants qui voient arriver le spectre de la faillite. Un jeu politique dangereux pour un avenir personnel de plus en plus incertain.


Le déroulement de l’Acte 5 à Paris

Selon France bleu que nous allons suivre toute la journée : « Pour l’acte V du mouvement des Gilets jaunes, un dispositif de sécurité renforcé, proche de celui du samedi 8 décembre, est prévu à Paris. Il y aura 8.000 policiers, gendarmes, CRS dans la capitale, des forces lourdes et des forces mobiles. Quatorze véhicules blindés seront à nouveau déployés. »

17h 30 : il sera difficile pour les pouvoirs publics de parler de manque de responsabilité en parlant des Gilets jaunes à Paris.

17h 00 : Comme l’avaient prévus les organisateurs des manifestations parisiennes l’essentiel des gilets jaunes sont en voie de partir afin de ne pas offrir aux différents casseurs et extrémistes la possibilité de faire des dégâts. Il reste une centaine de personnes qui veulent en découdre au milieu de plusieurs milliers de policiers.

16h 15 : Les forces de l’ordre ont recours à Paris à un lanceur d’eau sur les Champs-Elysées pour disperser les manifestants, annonce la préfecture de police.

15h 30 : De nombreux gilets jaunes retournent sur les Champs Elysées.

15h 00 : Vers la place de la république .

Un gros cortège est en marche au son de la fanfare invisible et chante “Paris ! Debout ! Soulèves toi !

14h 45 : Pour l’instant il n’ y a pas eu de difficultés majeures mais la tension monte.

14h 30 : Les interpellations sur Paris et la couronne sont au nombre de 95 soit 8 fois moins que la semaine passée.

14h 00 : Les force de l’ordre acceptent après des fouilles de laisser passer des petits groupes de manifestants. Ils veulent éviter de nouveaux attroupements. Ils leurs demandent de retirer les gilets jaunes…

13h 00 Comme prévu sur les réseaux sociaux, devant l’Opéra Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle – s’expriment au nom des Gilets jaunes révolutionnaires. Ils adressent une  allocution à l’ensemble du peuple français ainsi qu’à M. le Président de la République Emmanuel Macron. Il y a un bon millier de manifestant présents. Devant l’Opéra Garnier à Paris, des représentants des « gilets jaunes » ont réclamé un référendum d’initiative citoyenne (RIC) afin de « rendre au peuple son rôle souverain .» Problème les forces de l’ordre souhaitent les garder sur place.

12h 00 : Les forces de l’ordre viennent de faire usage de gaz lacrymogènes pour la première fois sur les Champs Elysées en fin de matinée.

11h : Un peu plus d’un millier de manifestants étaient recensés à Paris en fin de matinée.

10h 30 : Plusieurs centaines de gilets jaunes sont “pris en étau” par deux cordons de CRS sur les Champs-Elysées. Ils ont été “bloqués par une rangée de CRS, aux abords du Grand Palais et ont tenté de retourner place de l’Etoile” avant d’être à nouveau bloqués, décrit notre journaliste sur place. Impossible pour eux donc de rejoindre le rassemblement de l’Opéra.

10h 00 : Opéra

Plusieurs centaines de gilets jaunes sont sur les Champs-Elysées et marchent en direction de l’Opera.

Un rassemblement est prévu à l’Opera.  Les organisateurs ont notamment prévu de rendre hommage aux victimes de l’attentat de Strasbourg, perpétré mardi.

9h 45 : Champs-Elysées

8h 30 : Peu de gilets jaunes arrivés à Paris, le jour se lève. 

Quartier de Saint-Lazare

Un rassemblement est prévu ce samedi dans le quartier de Saint-Lazare, organisé par plusieurs collectifs qui appellent à se mobiliser en faveur des gilets jaunes. Des commerçants, déjà ciblés par des casseurs la semaine dernière, se préparent au pire, et s’organisent.