Gilets jaunes la manif du 24 novembre aura lieu autour de l’Elysée

Depuis ce matin une rumeur courrait indiquant que la Préfecture de Paris était disposée à laisser les Gilets jaunes manifester au Champ-de-Mars, or, Priscillia Ludosky, une des membres fondateurs dit sur LCI que le mouvement citoyen est libre de choisir le lieu d’expression du mécontentement.

On ne peut enfermer les Gilets jaunes dans un cadre habituel

L’essence même des Gilets jaunes est la libre expression, il n’est donc pas question d’enfermer le mouvement citoyen dans un cadre qui lui couperait ses ailes. C’est pour cela que Priscillia Ludosky, membre fondatrice des Gilets jaunes affirme sur LCI, que le mouvement citoyen est libre de choisir le lieu d’expression du mécontentement.

La manifestation du 24 novembre 2018 à Paris aura lieu probablement autour de l’Elysée et non comme une rumeur l’indiquait depuis la fin de matinée au Champ-de-Mars. Une probable manipulation du Gouvernement n’est pas à exclure !

Certes il y a des risques mais les forces de l’ordre doivent prendre les dispositions nécessaires afin de garantir la sécurité de tous et de tous les biens autour de la manifestation. “Chacun est responsable de ses actes” disait Priscillia Ludosky, refusant d’être la seule responsable de ce qui pourrait se passer.

Un communiqué émanant des Gilets jaunes informera officiellement, la Préfecture de Police et le Ministère de l’Intérieur.

Le message est clair et rejoint de nombreux propos entendus sur les lieux de lutte, le responsable de ce mécontentement est Emmanuel Macron.

Dernière minute

Ce matin, 150 membres de l’Union départementale des Bouches-du-Rhône de la CGT ont rejoint les gilets jaunes à hauteur d’un barrage situé dans le secteur de la raffinerie de la Mède.