Nasser Al-Khelaïfi sauve sa tête pour l’instant

Le  président du PSG se dote de nombreux fusibles au cas où cette saison 2016 – 2017 se termine mal.  Pour autant cela suffira- t-il ?Depuis le mois de mai nous réclamons l’arrivée de Joaan Al Thani à la présidence du PSG, car il y a urgence dans l’intérêt du club et donc du Qatar.

Le compte à rebours pour le Qatar et Nasser Al-Khelaïfi a t-il commencé ?

Lorsque le Qatar a acheté le PSG il avait des objectifs bien déterminés :

  • Arriver à la Coupe du Monde 2022 avec une histoire footballistique qui passe par être premier toutes catégories en France.
  • Une notoriété mondiale permettant de favoriser son secteur du tourisme
  • Gagner la Champions League…

Les moyens initiaux étaient sans limites et le Qatar avait devant lui une douzaine d’années. Or, à la moitié de l’échéance de 2022, les objectifs ne sont pas tous atteints. Certes le PSG est le champion de France toutes catégories en 2015-2016, mais la saison passée, il n’a pas franchi l’étape supplémentaire au niveau européen qui était pourtant programmée.

Si l’amitié que l’émir Tamim al Thani porte à Nasser Al-Khelaïfi  (NAK) lui a permis de sauver sa tête, puisque le compte à rebours s’accélère, l’actuel président du PSG est contraint à des résultats dès cette saison 2016 – 2017.

Le 28 juin NAK a embauché l’entraîneur du FC SEVILLE, Unai Emery après avoir négocié le départ de Laurent Blanc. A ce jour les résultats ne sont pas encore au rendez-vous.  La “touch” Emery n’est pas probante pour l’instant. Le club parisien à la 18e journée saison 2016 – 2017, de la Ligue 1, compte déjà 4 défaites. 

Le Mercato d’été 2016 fut pauvre et a étonné tous les experts. Chacun s’interroge sur l’utilité de Patrick Kluivert en tant que directeur de football.

Notons le retour partiel des supporteurs Ultras parisiens, imposés par NAK. Il est regrettable que tous ceux qui ont retardé ce retour soient toujours aux commandes du PSG.

Les mauvais résultats sont là et on s’installe dans la médiocrité qui est responsable de cet immense gâchis ? Le président du PSG ne peut plus se contenter de quelques phrases, il est là pour prendre des décisions. S’il n’a plus la force et le courage de le faire, il vaut mieux partir et laisser la place.

Nous considérons qu’un membre de la famille royale doit assumer cette présidence du club parisien. Pour que la réussite soit au rendez-vous, nous pensons que Joaan Al Thani est l’homme de la situation avec comme conseil Nasser al Khelaifi. Depuis le mois de mai nous réclamons son arrivée à la présidence du PSG car il y a urgence dans l’intérêt du club et donc du Qatar.

Première parution le 3 juin 2016, actualisé au 18-12-2016

1 Trackback / Pingback

  1. Qatar Infos : Nasser Al-Khelaïfi serait menacé au PSG, Joaan Al-Thani pour le remplacer – Canal Supporters PSG

Les commentaires sont fermés.