Les terminaux de regazéification en Europe

Nous allons nous intéresser au réseau des terminaux méthanier en Europe. Le Qatar ambitionne de développer ses exportations vers l’Europe, puisque le gazoduc via la Syrie ce n’est pas pour demain, le développement de terminaux de regazéification sont à l’ordre du jour. Est-ce le bon moment ?

L’Europe un marché potentiel pour le gaz naturel liquéfie (GNL)

Les terminaux GNL sont les installations qui réceptionnent le gaz naturel liquéfié transporté par navire, pour le regazéifier et le réinjecter dans le réseau de transport de gaz au fil de la demande. Dédiés à l’importation du gaz, ces terminaux méthaniers offrent également la possibilité de réguler le réseau de transport de gaz du pays récepteur. (GDF SUEZ).

Quel est l’avenir de la filière du GNL alors que ces terminaux ne sont pas toujours utilisés pleinement ?  Le terminal Méthanier de Dunkerque arrive-t-il au bon moment fin 2015 ? Faut-il en créer d’autres ? Plus globalement l’Europe a-t-elles sécurisé ses approvisionnement de gaz ?

Selon le media « Portail de l’IE » « Les tensions actuelles entre la Russie et l’Ukraine ont ramené au centre du débat européen la stratégie de sécurité énergétique du continent, qui, dans ce domaine, fait état d’une dépendance préoccupante. L’Europe, et plus particulièrement les pays de l’Adriatique, réfléchissent donc à des voies de diversification. Dans ce contexte, le gaz naturel liquéfié (GNL) peut apparaître comme une alternative séduisante.

Nous allons essayer d’y voir clair en commençant par situer l’existant européen et les projets en cours.

En cours …