Phaedra Eltawila Almajid raconte une histoire assez insolite

Hans Joachim Eckert de la Fifa a-t-il volontairement voulu faire taire  Phaedra  Eltawila Almajid ? Nous avons beaucoup de mal à croire à cette histoire.

Les faits

Voici ce que déclare Mme Eltawila – Almajid « Eckert s’est assuré, de manière très commode, très calculée, que mon identité soit révélée .» « “Pour faire taire tout autre lanceur d’alerte (…) et pour que nous arrêtions de parler de ce qu’il s’est passé lors de l’attribution du Mondial-2022. » Phaedra Eltawila Almajid est l’ex-responsable médias de la candidature qatarienne jusqu’en 2010 pour la Coupe du monde 2022. Mme Almajid a reçu des menaces pour avoir témoigné en défaveur du Qatar, le FBI l’aurait mise sous protection car ils ont pris au sérieux cette affaire. Or ce témoignage fait auprès de l’enquêteur officiel de la Fifa devait rester secret. Hans Joachim Eckert de la Fifa a-t-il volontairement voulu faire taire Phaedra Eltawila  Almajid ?

Notre commentaire

C’est une histoire qui tombe à pic contre le Qatar, mais nous avons du mal à y croire.  Peut-il y avoir manipulation par les américains, c’est tout à fait possible.

 

Mise à jour du 09 décembre 2014 : De plus en plus curieux.

Le média football365, mais aussi d’autres journaux du web relancent l’affaire Phaedra. Je vous invite à lire l’article de ce média qui est des plus surprenants en effet selon celui-ci« Si elle a choisi de retirer son témoignage face à ces menaces, Phaedra Almajid a malgré tout décidé de s’exprimer une dernière fois. »

Nous prenons les paris que cette dame n’a pas fini de parler dans la presse même si elle n’a rien à dire de nouveau….