Camille Lepage un assassinat selon la présidence de la République française

Forte émotion dans le milieu de la presse, trop de zone d’ombres sur cette mort. Une enquête sérieuse s’impose !

Retrouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris

Camille Lepage avait 26 ans. La jeune photojournaliste française a été tuée en Centrafrique, a annoncé l’Élysée mardi 13 mai. Il s’agirait d’un “assassinat” selon la présidence de la République, qui précise que “la dépouille mortelle de la jeune femme a été retrouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris, à l’occasion d’un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka, dans la région de Bouar”, à 450 km au nord-ouest de Bangui

François Hollande a annoncé l’envoi immédiat sur les lieux du drame d’une équipe française et de la police de la force africaine déployée en RCA.

Christophe Deloire, secrétaire général de RSF déclarait « Nous sommes profondément choqués de cette tragique disparition d’une jeune journaliste qui faisait preuve d’un extraordinaire courage dans son travail quotidien. »

Originaire d’Angers, Camille Lepage effectuait un reportage en République centrafricaine pour l’agence Hans Lucas.

ARCHIVES

Décès de la journaliste Camille Lepage, déclaration Fabius 13 mai 2014