Radars anti missiles au Qatar

Une demande d’achat de radars anti missiles Raytheon a été faite au Congrès américain par le Qatar.

 Le Qatar veut renforcer la protection de son territoire

Le petit état du Qatar veut s’équiper de radars anti missiles pour protéger son territoire. La demande porte non seulement sur des radars construits par l’américain Raytheon mais aussi des pièces supplémentaires, de la formation et du soutien technique.

Suivant un document public, ce type de radar détecte les missiles balistiques mer-ou intercontinental à une distance de 5 000 kms et peut le suivre en temps réel. Ce dispositif viendrait en complément de celui déjà en place dans la plus grande base américaine au monde, à l’extérieur des US, installée au Qatar.

 

L’armée américaine soutien la demande

Cette vente (1.1 milliards de dollars) selon l’armée américaine, contribuera à renforcer les efforts américains pour promouvoir la stabilité régionale par le renforcement de la défense régionale à un allié clé des Etats-Unis. L’acquisition de ce système de défense aérienne fournira une capacité défensive permanente dans la péninsule du Qatar ainsi que la protection de l’infrastructure économique et le bien-être du Qatar. La vente proposée contribuera à renforcer la capacité du Qatar à contrer les menaces actuelles et futures dans la région et réduire la dépendance sur les forces américaines. Le Qatar aura les moyens techniques et humains pour faire fonctionner ce système de radar dans ses forces armées.

Au Congrès de décider…affaire à suivre

Source de l’article : Doha News
Photo source : Raytheon