La troupe les STOMP à Doha

La troupe STOMP

Les artistes de la troupe STOMP  dansent au Qatar National Convention Centre (QNCC) jusqu’au 8 juin. Spectacle culte et incontournable, cocktail de percussions, danses spectaculaires et humour. Ces artistes anglais virtuoses procurent des sensations uniques, STOMP à bien des égards incarne l’esprit de l’Année de la Culture.

Une frénésie rythmique jubilatoire

 Depuis 1991, date de sa création par Luke Cresswell et Steve McNicholas au Festival d’Edimbourg, le phénomène Stomp s’impose comme un « spectacle culte » et n’a cessé de surprendre : ni théâtre, ni danse, ni musique, mais tout cela à la fois. Quelque chose d’urbain et de primitif, une frénésie rythmique jubilatoire truffée d’humour qui réunit dans un même élan toutes les générations.

Un spectacle ouvert au monde

« STOMP est fier parce qu’il s’adresse à des gens qui ne parlent pas anglais mais comprennent la langue de joie et de rythme – une  part de la culture», Glynis Hall, directeur général et producteur du groupe, a déclaré aux médias au Grand Hyatt Doha . “Ce n’est pas seulement la chorégraphie qui nous distingue, mais aussi l’humour que nous utilisons dans nos performances qui relie les publics du monde entier pour nous.”

Contribuer aux interactions pour relier les cultures

 Sur scène, le spectacle parle pour lui-même; hors de la scène, STOMP poursuit avec les étudiants et les membres de la communauté du Qatar. « Nous sommes fiers de contribuer à créer un environnement où de telles interactions peuvent avoir lieu aujourd’hui et dans l’avenir », a déclaré Miguel Carrasco, directeur des relations culturelles stratégiques pour Qatar Museums Authority.