Dorjie Gurung serait libéré selon un journal de Katmandou

La très forte mobilisation laisse à penser qu’il pourrait être libéré selon un journal Népalais

Les charges seront abandonnées

Plusieurs journaux Népalais et Qatariens ont affirmés qu’une libération serait en cours. L’enseignant a apparemment reçu l’assurance que les charges retenues contre lui seront abandonnées. Il avait été prétendument accusé  d’avoir insulté l’islam devant des étudiants. On parle d’une mauvaise interprétation de ses propos par les enfants. Ceci avait surpris tous ceux qui connaissaient Dorjie. Une pétition en ligne au Qatar condamnant son arrestation a déjà recueilli plus de 12.500 réponses depuis vendredi.

Les amis de Dorje se mobilisent

Parmi les nombreux témoignage j’ai noté celui-ci : “Dorje shouldn’t be in prison for trying to teach his students to be tolerant of people from other countries”. Gurung devrait quitter le Qatar bientôt puisque c’est son souhait. S’il sort aujourd’hui il aura été détenu 10 jours au poste de police d’Al Rayyan sur des accusations émanant de trois de ses élèves alors qu’il enseignait la  chimie à la Qatar Academy. Dés sa libération on pourra dire que c’est une histoire qui se termine bien.